17 avril 2011

LE PRINTEMPS DU CHINEUR

A Gerland, le bleu du ciel, tel un fil, amène le chineur, seul ou en cordée, à vagabonder entre les stands.   A la recherche de l'objet rare, tant convoité, Sous le soleil printanier, il fouille, il marchande, De mains en mains, circule harmonieusement, l'objet utile, rare ou futil.   Dès aujourd'hui, rendez-vous pour vos prochains vagabondages, en mai Place St Louis et en juin, avenue Jean Jaurès
Posté par ARDHIL7 à 18:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,